L'affichage de votre site ici à partir de 0.56 euros Logos couleur pour ton portable !

07 avril 2006

Rencontre avec Fabien


--- Samedi 25 Mars 2006, PARIS, 23h30 ---


Je sors d'un dîner chez des amis, je prends ma voiture pour renter chez moi. Sur la route, le téléphone sonne : " Allo, devine avec qui je suis ?". C'est un pote qui m'appel : "Je suis avec à l'Olympia avec Eric et Ramzy, viens nous rejoindre il n'y a que nous et eux". Je change de direction et me rend direction l'Olympia. J'arrive devant la petite porte de derrière, un vigile me demande ce que je fais là. Soudain arrive Ramzy et me dit :"Entre Julien". Apparemment, mon pote a bien sympathisé avec lui. On reste quelques minutes avec les deux zozos, puis en repartant je vois un type avec une béquille. La copine de mon pote me dit : « C’est Grand Corps Malade, le slameur de la première partie du spectacle ». Il vient vers nous, on discute pendant presque une heure. Il s'appel Fabien, il vient de Seine-St-Denis et on a le même âge. Un type sympa et attachant. Il m’explique ce qu’il fait, car pour moi le « slam », j’en avais entendu parlé sans jamais savoir ce que c’était exactement. Après une longue discussion, on se quitte sous la pluie.
De retour chez moi, je recherche sur internet et découvre cet artiste. Je ne suis pas fan de rap, mais là, rien à voir. Je découvre un vrai poète d’un genre nouveau. Un mec qui ne crache pas la haine dans un micro et qui n’incite pas à brûler des voitures. Un artiste qui mérite d’être connu, de vrais beaux textes.
A découvrir…


Acheter l'Album de Grand Corps Malade


2 Comments:

Anonymous soso said...

j'ai acheté son album, il est terrible, je le conseil à tout le monde ;)
... sinon, sympa ton blog Brad

samedi, 22 avril, 2006  
Anonymous lili said...

C'est particulier, j'accroche pas trop

mardi, 02 mai, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home